photo G Meunier + Un aller simple pour Grasse

 

couverture Un aller simple pour Grasse 2-1

 

 

« Un aller simple pour Grasse ! ».

 

 

 

À propos de l’auteure :

 

 

Après la publication d’une quinzaine de livres, Gisèle Meunier-Picquet présente ici son huitième roman. Enseignante et romancière, elle a publié des recueils de nouvelles, de poésies et un livre pour la Jeunesse (un prochain à paraître au printemps).

Elle a fondé l’ALEC qu’elle préside depuis 2007 et anime de nombreuses activités littéraires. Membre de jurys de concours littéraires, sociétaire de la Société des Auteurs de Normandie, de l’Association des Écrivains de Langue Française, membre du Syndicat des Journalistes et Écrivains, et représentante de l’association Rencontres Européennes Europoésie pour la Seine et Marne, elle a été récompensée lors de concours de nouvelles et de poésies.

Elle aborde ici une forme romanesque nouvelle, alliant le format d’un roman policier sur une courte période de temps où tout se joue en quelques jours, et le récit de voyages au long cours qui emmène le lecteur aux quatre coins du monde. Elle participe à de nombreux salons du livre et dédicace ses ouvrages en Île de France, Normandie, Bourgogne et Champagne.

 

 


« Un billet de train pour Grasse... »


Un voyage imprévu et périlleux pour rejoindre sa résidence dans la Provence de décembre. Ce qui attend Claire à l’arrivée est plutôt sordide : découvrir qui est l’homme qui a péri carbonisé dans sa maison provençale. À quelques jours de Noël, comme c’est étrange... Crime, accident, suicide ? Des conditions météorologiques et la rencontre de John vont retarder sa présence sur place et augmenter son angoisse. À chaque fois que la panique la saisit, c’est dans ses souvenirs de voyages à travers le monde qu’elle s’évade. Pendant son trajet entre la Bretagne et Grasse, Claire nous emmène de l’Europe aux terres gelées de Russie, de New York aux sols désertiques d’Égypte, du Sénégal à l’Inde puis en Chine. Cependant une question persiste : qui est la victime ? Est-ce cet instituteur sénégalais qui voulait à tout prix rejoindre la France ? un réfugié peut-être ou un vieil homme égaré ? Tout est possible.
Ce huitième roman de Gisèle Meunier-Picquet entraîne le lecteur dans de multiples aventures humaines. Dans ses écrits souvent, on part en voyage. On découvre le monde.

Roman policier ? roman d’aventure ? histoire d’amour ? Et si ce roman contenait les ingrédients de ces différents genres littéraires! Tout simplement. Ou comment marier les péripéties, les aléas, les souvenirs qui font notre quotidien ?

 

 

Prochaines rencontres avec le public

 

 

L’auteure présentera ce nouveau roman lors des salons du livre à : Rebais (77) le 11 mars, Courtry (77) les 23, 24 & 25 mars, Turretot (76) le 8 avril, Héricy, 26 mai, Coulommiers le 16 juin. Puis en Normandie: Cabourg, Cormeilles, Camembert, Villers sur mer. Dédicaces prévues en librairies.

 

 

Bibliographie : Dis mamie, raconte-moi... la grenouille, 2016, jeunesse. Dis mamie, raconte-moi... l’escargot, 2018, jeunesse (à paraître)
Le Bal des âmes perdues, de Venise à l’île d’Elbe, 2017, roman
Eugène petit Bourguignon, réédition 2016, roman.

Sous les étoiles, l’enfer, 2014, roman.
Qui a tiré sur la haute couture ? 2013, policier.
Les enfants de Sénépo, 2011, roman.
Sous le masque de l’amour, 2009, roman.
Baobabs, 2004, roman.
Câline, petite boule de poils, réédition 2011, nouvelles.
Dans les cahiers de mon père, des histoires... 2011, nouvelles. Humeurs, 2008, poésies.
La tête dans les nuages, 2013, poésies.
Écrire son histoire de vie, 2007, essai.

 

 

 

« Un aller simple pour Grasse ! »

Format 14x20 cm. 176 pages.
Éditions France Libris. ISBN 978-2-35519-677-5, 13,80 €.
En vente :
ALEC, 65 av. Édouard Gourdon (77330) Ozoir la Ferrière.
Le livre sera dédicacé par l’auteure. Prix public : 13,80 € (+ participation aux frais de port : 2,70 €).

 

 

Contact Presse : Gisèle Meunier – gmeunier4@gmail.com Tél : +(33) 6 64 34 98 53 www.gisele-meunier.simplesite.com http/www.gisele-meunier.blogspot.com/