Société des Auteurs de Normandie

22 janvier 2018

Olivier Kourilsky

AVT_Olivier-Kourilsky_8906

 

23380319_10214290091916513_8069699845498320262_n

 

Mêlée malgré elle à une sombre affaire de trafic d'organes, le docteur Dombre ne pourra compter que sur elle-même...



La vie personnelle du docteur Séverine Dombre, médecin responsable d’une unité de greffe rénale à Paris, est un désastre. Fille unique, très tôt orpheline, elle est incapable de nouer une relation amoureuse stable et n’entretient que des rapports distants et conflictuels avec son fils Vincent. Séverine est approchée par un groupe mafieux qui veut la contraindre à organiser une greffe de rein. Face aux intimidations, puis aux menaces qui pèsent sur elle et sur son fils, lâchée par ses collègues qui n’ont pas compris ce qui se tramait, le docteur Dombre va découvrir les ressources de l’amour maternel, et dans le même temps exhumer un terrible secret familial. Un personnage attachant de femme tourmentée et une plongée angoissante dans l’univers de la transplantation rénale concoctée par le Docteur K.  



L'ouvrage est accompagné d'une nouvelle d'Olivier Kourilsky parue en 2017 : Mon Meilleur ami. 



Mafia, trafic d'organes et secrets familiaux sont au menu de ce nouveau polar signé Docteur K !


 

ob_89f5f3_affiche-nemours

Posté par sadnnormandie à 11:36 - - Permalien [#]
Tags : , ,


20 janvier 2018

Sylvie Bourgouin

117573161

 

118461207

 

(Cliquez sur la quatrième de couverture)

 

Sylvie Bourgouin signera ses derniers livres à l'espace culturel Edouard Leclerc, rue des Prés, 27400 Incarville, le samedi 27 janvier 2018,"Deux vies", "Equidistance", "L'or de la misère", "Journal musical".

Posté par sadnnormandie à 09:09 - - Permalien [#]
Tags : , ,

16 janvier 2018

Denis Brillet

portrait-denis-brillet-2017

 

26733838_10208361212987161_6617015843746979648_n

 

26229898_10208361213027162_115311772265390020_n

Posté par sadnnormandie à 10:22 - - Permalien [#]
Tags : , ,

14 janvier 2018

AG de la SADN le 13 janvier

 

Déjeuner à la Chaîne d'Or, aux Andelys, après l'Assemblée Générale de notre association. 

IMG_6497

 

IMG_6498

 

IMG_6504

 

Posté par sadnnormandie à 08:57 - - Permalien [#]
Tags :

11 janvier 2018

Alain Russon

AVT_Alain-Russon_5511

 

1ère couverture Les inconnus de la rue

 

4ème couverture Les inconnus de la rue

 

Paris Normandie :

 

Un sixième ouvrage pour le professeur écrivain bernayen

 

 

Alain Russon et son dernier ouvrage à la librairie l’Eure des livres à Bernay

 

Littérature. Professeur de technologie au collège Marie-Curie à Bernay, Alain Russon connaît un certain succès auprès de ses lecteurs. Son nouvel ouvrage est pétri d’humanité et de bonne humeur.

S’il a toujours aimé lire, rien ne le destinait vraiment à l’écriture. Alain Russon, professeur de technologie, enseigne depuis 2000 au collège Marie-Curie à Bernay. « En 2010, un événement particulier dans ma vie personnelle m’a fait comprendre que je pouvais exprimer mes émotions par l’écriture. Depuis je n’arrête plus... », expose l’auteur qui vient de sortir son sixième livre aux éditions Minerve et Bacchus à Bernay.

Dans son dernier ouvrage intitulé Les inconnus de la rue Sans-nom, Alain Russon promet à ses lecteurs « une bouffée de bonne humeur et d’humanité ». Pour arriver à ses fins, l’auteur met en scène son personnage principal, Gino, un vieux matou solitaire qui réussira à rapprocher des voisins qui se croisent tous les jours sans se voir ni se connaître.

Faire passer un message

Son dernier ouvrage grand public était consacré à la publicité insidieuse qui envahit nos vies. Dans La publicité, une amie qui vous veut du bien, Alain Russon décortique les méthodes du neuromarketing et ses dangers potentiels.

Encore une fois avec ce dernier roman, Les inconnus de la rue Sans-nom, l’auteur bernayen essaie de faire passer un message à ses lecteurs. Presque subliminal... « Pour moi, le bonheur est de savoir vivre l’instant présent et non d’économiser au jour le jour pour se payer une croisière au bout du monde », relate l’écrivain dont le but n’est pas seulement de nous faire sourire ou de nous émouvoir à travers ses romans mais aussi de nous inviter à mieux vivre ensemble. Indubitablement, les romans d’Alain Russon sont aussi écrits pour nous faire réfléchir avec une approche psychologique qui occupe une place importante dans l’œuvre de cet auteur.

« Oui, c’est un peu cela : en alternant le sérieux et le rire dans l’écriture, j’ai envie de faire vivre des sensations à mes lecteurs. Leur permettre de capter les bonnes énergies qui les entourent, tout simplement », confirme l’enseignant bernayen qui gagne désormais partiellement sa vie en écrivant.

 

INFOS PRATIQUES

Les inconnus de la rue Sans-nom (14 €). Disponible à Bernay : librairie à l’Eure des livres. À Menneval : Espace culturel Leclerc. À Thiberville et à Brionne : Maison de la presse. Également disponible à la FNAC. Possibilité de commande directement sur le site de : https://minervebacchus.wixsite.com/minervetbacchus.

 

France 3 région : 

 

https://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/eure/evreux/enseignant-eure-auteur-romans-1396889.html

 

 

Maison d'édition :

 

https://minervebacchus.wixsite.com/minervetbacchus/alain-russon

Posté par sadnnormandie à 09:00 - - Permalien [#]
Tags : , ,


08 janvier 2018

Stéphane Puisney

image

 

la-saga-des-le-bihan-tome-1

 

Samedi 13 janvier : BD-Concert à Trouville (14)

 

Vendredi 16 février : BD-Concert à Tilly sur Seulles (14)

 

Samedi 17 février : BD-Concert aux Pieux (50)

 

Dimanche 18 février : Salon du Livre à Louvigné du Désert (35)

 

Mercredi 21 février : BD-Concert à Avranches (50)

 

Vendredi 23 février : BD-Concert à Sainte-Adresse (76)

 

Samedi 24 et Dimanche 25 février : Tournoi de Judo à Laval (53)

 

Dimanche 25 mars : Salon du Livre à La Saussaye (27)

 

Mardi 27 mars : BD-Concert à Hérouville Saint-Clair (14)

 

Jeudi 29 mars : BD-Concert à Fleury sur Orne (14)

 

Vendredi 30 mars : BD-Concert au Neubourg (27)

 

Samedi 31 mars : BD-Concert à Colleville-Montgomery (14) (sous-réserve)

 

Samedi 31 mars et Dimanche 1er avril : Festival BD "Des Planches et des Vaches" à Hérouville Saint-Clair (14)

 

Mardi 3 avril : BD-Concert à Saint-Vaast la Hougue (50)

 

Jeudi 5 avril : BD-Concert à Isigny sur Mer (14)

 

Dimanche 20 mai : Salon du Livre à Vernon (27)

 

Dimanche 3 juin : Salon du Livre à Tilly sur Seulles (14)

 

Dimanche 1er juillet : BD-Concert à Caen (14)

 

Samedi 14 juillet : Festival BD "La Bulle Escoublac" à La Baule (44)

 

Posté par sadnnormandie à 08:17 - - Permalien [#]
Tags : , ,

05 janvier 2018

Marie Murski

Marie-Murski

 

91S-6-UibUL

 

Numériser 1 16

 

 

(Cliquez sur le feuillet)

 

 

Marie Murski est d’origine polonaise par son père. Sage-femme de métier, elle exerce en tant qu’humanitaire en Afrique, puis dans la Manche d’où elle publie poésie et nouvelles jusqu’en 1990. Elle sera alors séquestrée pendant 14 ans par un homme pervers et violent, cessera de travailler et d’écrire.
Sauvée de justesse, elle reprend son métier, change de nom d’auteure et publie en 2013 un roman, “Le chat silence”, 1er prix littéraire Romillois 2015. Puis “Cris dans un jardin”, prix des lecteurs d’Aumale, réédité 3 fois, qui relate ses années de violences conjugales.
En 2017, elle publie “Le bébé d’Adèle”, thriller qui s’est imposé dans son parcours de résilience. Elle vit actuellement dans l’Eure.

 

Marie Murski a obtenu le Prix Reine Mathilde 2017, remis lors du salon du livre de Cheux (14), pour son livre « Le Bébé d’Adèle ».

 

 

 

"Le chien jaune avait une oreille cassée " : ces sept nouvelles ont pour thème l’étrange partage des bêtes qui peuplent notre imaginaire et prennent vie, parfois, au travers de nos actes. Avec le sang pour fil conducteur, les héroïnes, filles, femmes ou encore enfant, cherchent leur identité, se débattent et luttent pour leur survie, tour à tour assistées, secourues ou traquées par des bêtes : un cochon saigné rituellement, une renarde aux mamelles pleines, un chien jaune calamiteux, des grands et des petits oiseaux de malheur. Certaines jeunes héroïnes n’auront d’autre issue que de se laisser dévorer dans des pays d’épouvante ; tandis que d’autres, en aparté fabuleux avec la bête de leur histoire, y trouveront leur survivance.

 

Posté par sadnnormandie à 16:38 - - Permalien [#]
Tags : , ,

02 janvier 2018

Meilleurs Voeux

 

AdobeStock_176557520-854x569

Posté par sadnnormandie à 12:27 - Permalien [#]

30 décembre 2017

Michel Bussi

m_bussi_c_d

 

9782266282437ori

 

 

A l'occasion de la parution du recueil T’en souviens-tu mon Anaïs ? chez Pocket, Michel Bussi répond à nos questions dans une interview exclusive.

 

-          Qu’aimez-vous dans l’exercice de la nouvelle ?

 

 C’est l’idée que tout (l’histoire, les personnages, l’intrigue) sert à aboutir à la chute, à la conclusion. Il n’y a pas d’intrigues secondaires, tout est plus concentré, plus précis, plus tendu vers un but. C’est un vrai exercice de style de ce point de vue. C’est un peu comme une aquarelle, il faut peindre rapidement les choses, pour provoquer une émotion immédiate et forte.

 

-          Y a-t-il une nouvelle en particulier que vous avez lue et aimée ?

 

La Parure et La Ficelle de Maupassant, parmi les classiques, mais je peux citer aussi Les Huit Coups de l’horloge de Maurice Leblanc.

 

-          Pourquoi avoir souhaité « faire revivre » Christos et Aja, personnages de Ne lâche pas ma main,pour la nouvelle Une fugue au paradis ?

 

On me demande souvent pourquoi je n’ai pas de personnages récurrents. Or Christos et Aja sont les seuls policiers pas trop abîmés à la fin d’un de mes romans que je pouvais « faire revivre » pour une nouvelle enquête. Le format d’une nouvelle se prêtait bien à un tel clin d’œil… Ainsi, j'ai moi aussi mes flics « presque récurrents » ! C’est aussi un cadeau à cette si belle île de La Réunion.

 

-          Est-ce facile d’évoquer le thème de l’amitié dans le cadre d’une nouvelle ?

 

En effet, pour le projet 13 à table, ce n’était pas facile d’écrire quelque chose d’original dans le format de la nouvelle. J’ai eu l’idée d’utiliser la forme épistolaire pour montrer de manière plus directe les rapports humains de mes deux personnages du bout du monde. En règle générale, le format de la nouvelle permet de mettre en scène soit le profil psychologique d'un narrateur (Ariane dans T’en souviens-tu, mon Anaïs ?), jusqu'à une forme de folie ou de névrose, soit un rapport très théâtral entre deux personnages (comme dans L’Armoire normande ou Vie de grenier).

 

 

Posté par sadnnormandie à 10:17 - - Permalien [#]
Tags : , , ,

26 décembre 2017

Carole Duplessy-Rousée

Photo-Mere

 

Ombre

 

- Dimanche 4 février 2018


Salon du livre d'Igoville

 

Posté par sadnnormandie à 11:12 - - Permalien [#]
Tags : , ,